Les Rencontres de Forges

 Les Rencontres de Forges sont un rendez-vous trimestriel adressé à toutes les personnes désireuses de mieux comprendre les grands enjeux de la transition écologique, énergétique, économique et sociétale qu’il nous faut accomplir tous ensemble. 

Les premières rencontres de Forges du 10/11/2018 – récit –

Coup d’envoi des Rencontres de Forges : un beau départ, placé sous le signe de la transition énergétique

Le domaine de Forges a eu beau être plongé dans des brumes et une pluie automnales tout l’après-midi, cela n’a pas dissuadé de nombreux Forgeois et Franciliens de venir participer aux premières Rencontres qui se tenaient samedi 10 novembre. A partir de 14 heures, une centaine de personnes se sont rassemblées au château pour assister à deux tables-rondes portant sur le thème de la transition énergétique.

Après un mot d’accueil de Cécile Renouard et de Romain Senoble, maire de Forges et 1er vice-président de la ComCom de Montereau, les premiers intervenants ont longuement évoqué les grands scénarios d’avenir en matière d’énergie. En tant que source de tous les grands équilibres physiques, biologiques et anthropologiques qui organisent le monde du vivant, l’énergie doit impérativement être au coeur des politiques publiques et économiques contemporaines. Il a ainsi été prouvé qu’une transition énergétique intelligente, pensée en synergie avec l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire, de la production industrielle, des transports et des nouvelles technologies, serait créatrice de nombreux emplois et semeuse d’espoirs pour l’avenir.

Après une pause conviviale où cartes de visite et numéros de téléphone se sont échangés entre participants et intervenants, la seconde table-ronde a mis l’accent sur les initiatives locales. Comme l’a rappelé Yves Jego, la rénovation énergétique des bâtiments constitue une part importante des chantiers à mener dans les prochaines années et a donc été au cœur des discussions, que ce soit à l’échelle de la région de Seine et Marne ou à celle de notre Campus. Ainsi, comment engager une rénovation écologique du château, qui soit respectueuse du patrimoine historique, appuyée sur des techniques innovantes et partie intégrante de la vie économique du territoire? Pour répondre à cette question, Thomas Rochefort a présenté les alternatives s’offrant au Campus, tandis qu’Elisabeth Dubujet a insisté sur la nécessité d’inclure tous les acteurs dans la démarche de la transition énergétique.

Pour que ces belles perspectives ne restent pas lettre morte mais puissent se concrétiser, l’après-midi s’est conclue autour d’un vin chaud et d’un buffet dinatoire : le chemin de la transition sera certes long, mais l’enthousiasme est au rendez-vous!

Cet événement n’aurait pas pu avoir lieu sans une autre forme d’énergie, à savoir celle qui a été dépensée par de nombreuses et nombreux bénévoles tout au long du week-end et des jours précédents : un grand merci aux élèves du lycée de Lübeck, aux amis du Campus et à toutes les petites mains qui se sont activées sans relâche pour préparer, nettoyer, cuisiner, mettre en place, ranger… et donner toute sa saveur à ces premières Rencontres, qui en augurent de futures que nous ferons tout pour rendre aussi passionnantes et chaleureuses. A bientôt pour la prochaine édition des Rencontres de Forges !

Émeline Baudet

Les premières Rencontres de Forges du 10 novembre 2018 – Programme –