Lise-Marie Dambrine

Soutien à l’équipe FORTES


D’où je viens ?

Récemment diplômée de Sciences Po Lille, passionnée de géopolitique, j’ai d’abord travaillé au sein d’une association syndicale pour promouvoir la diplomatie économique sur la zone Afrique. Ma sensibilisation aux enjeux environnementaux a d’abord trouvé un écho dans ma façon de consommer au quotidien. Désormais, mon engagement est professionnel. La question de la justice climatique sera, s’il ne l’est pas déjà, l’enjeu de la géopolitique contemporaine. 

Pourquoi j’ai rejoint le Campus ? 

J’avais le souhait de m’engager pour le collectif en effectuant un service civique. La découverte du Campus dans le cadre de ma formation académique a beaucoup résonné avec mes valeurs  : vie collective, recherche académique autour de la pédagogie et de l’éducation, travail intellectuel et manuel, mise en transition… Je me forme, je forme et transforme mon environnement. 

Quel est mon rôle ? 

Je « co-anime un réseau de recherche-action sur les pédagogies à développer au service de la Transition dans l’enseignement supérieur ». En bref, service civique sur le campus, j’aide l’équipe FORTES à la mise en œuvre et au développement du Manuel de la Grande Transition. Je mène également des recherches sur la mise en transition des campus universitaires et des grandes écoles. 

Mon mantra / Ma devise dans la vie 

« Tu m’as donné ta boue et j’en ai fait de l’or », Baudelaire. 

La transition écologique et sociale, en une phrase ? 

La transition écologique et sociale est impérieuse  puisqu’il ne « s’agit pas seulement de réchauffement climatique, mais de réchauffement climatique dans un monde inégal et injuste  », Thiagarajan Jayaraman.

Retour en haut