Sofiane Hamdani

Sofiane Hamdani

Appui aux formations académiques


D’où je viens ?

Jeune du sud, j’ai voyagé et travaillé jeune pour finalement décider de passer le bac en cours du soir dans un lycée pour adultes, à Paris. J’ai ensuite choisi de faire une double-licence Humanités-Droit-Économie-Gestion à Nanterre. En fin d’année scolaire je commençais un tour d’écolieux par un mois de bénévolat au Campus de la Transition. Suite à cette rencontre j’ai réussi à me libérer six mois pour vivre sur site et m’investir dans un service civique au pôle des formations académiques du Campus.

Pourquoi j’ai rejoint le Campus ? 

Ce service civique me permet d’avoir un rôle de pédagogue et de facilitateur, j’ai donc le plaisir de concilier une charge mentale d’organisation et un lien humain dans l’accompagnement d’étudiants. De plus j’ai la chance de faire partie d’une succession de personnes qui développent la mise en pratique de la pédagogie du campus – une approche holistique pensée sous le prisme des six portes du Manuel de la Grande Transition et qui repose sur une implication « tête-corps-cœur » – ce qui me permet de développer ma posture personnelle face aux enjeux de transitions. Par ailleurs, ce désir de développer ma posture face au monde d’aujourd’hui a été conforté par la possibilité de vivre dans une communauté sensible aux enjeux de transitions et qui vise un mode de vie soutenable.

Quel est mon rôle ? 

Je suis engagé dans une mission de six mois au pôle Formations Académiques du laboratoire du Campus. Je suis donc organisateur, facilitateur et parfois animateur de formations immersives pour étudiants du supérieur. Les séjours durent de deux jours à trois semaines et visent à sensibiliser aux enjeux de transitions écologiques et sociales en appliquant la pédagogie du Campus.

Mon mantra / Ma devise dans la vie 

Tout ce qui a eu lieu était nécessaire car c’est ce qui détermine nos choix d’aujourd’hui.

La transition écologique et sociale, en une phrase ? 

Un changement de vie que je souhaite rendre désirable auprès des personnes que je rencontre.

Retour en haut