Les petits manuels de la Grande Transition

Présentation

Une collection de petits manuels pour approfondir les enjeux de la Grande Transition dans les enseignements

Raccorder l’enseignement supérieur aux enjeux écologiques et sociaux de notre époque : telle est l’ambition du collectif FORTES. Dès les prémices du projet du Manuel de la Grande Transition, les membres du collectif manifestent la nécessité d’approfondir les réflexions engagées autour de certaines grandes thématiques et disciplines, cruciales au regard de leur impact pour accélérer la Grande transition.

Cette nouvelle collection de 12 Petits Manuels de la Grande Transition vient ainsi répondre à cette aspiration. Ces douze volumes, pilotés par des spécialistes de chaque domaine, couvrent les thématiques et disciplines fondamentales que sont :

  • La pédagogie de la transition
  • La transformation des campus
  • La santé publique
  • Les sciences de gestion et de management
  • Les sciences humaines et sociales
  • Les sciences du vivant

  • L’économie et la finance
  • La philosophie, le droit et les sciences politiques
  • Les arts, langues et littératures
  • L’architecture, L’urbanisme et le design
  • Les sciences de l’ingénieur
  • Les sciences du climat

Il s’agit de petits manuels indépendants mais complémentaires, établissant des liens entre les différents volumes et faisant également référence au Manuel de la Grande Transition. Incarnant l’esprit du collectif FORTES, ils répondent à l’exigence d’inter et de transdisciplinarité nécessaire pour comprendre les défis environnementaux et sociaux actuels et agir à la hauteur de ces enjeux. 

A qui s’adressent ces ouvrages ?

  1. Aux enseignants et enseignants-chercheurs qui souhaitent approfondir leurs connaissances, leur base de référence et enrichir leurs réflexions sur les enjeux de la transition écologique et sociale appliqués à leur discipline. En quoi ma discipline est également concernée par ces enjeux ? Comment les aborder en cours ? Telle est l’ambition de cette collection.
  2. Aux responsables pédagogiques et administratifs des établissements d’enseignement supérieur qui souhaitent également accompagner les changements de leurs universités ou écoles.
  3. Aux étudiants de 1er cycle ou de niveau master de chaque discipline, et leurs aînés désireux d’approfondir certains points de connaissance sur la transition ou de revoir leurs acquis sous un angle holistique.
  4. Plus largement, ces brochures peuvent intéresser l’ensemble des professionnels concernés par les défis de la transition écologique et sociale qui s’imposent, dans des domaines aussi variés que la pédagogie, l’architecture, l’économie ou encore les sciences de l’ingénieur.

Présentation des petits manuels disponibles en librairie :

Petit manuel Pédagogie de la Transition

Pédagogie de la Transition

Face aux crises environnementales et sociales auxquelles nous sommes confrontés, le système éducatif en général et l’enseignement supérieur en particulier ont une responsabilité indéniable et un rôle majeur à jouer. Il s’agit en effet de former les hommes et les femmes qui façonneront la société en tant que politiques, ingénieurs, agronomes, économistes, philosophes ou scientifiques, entre autres, en leur permettant de développer les qualités intellectuelles, morales et physiques adaptées aux défis de la Grande Transition. Les établissements d’enseignement supérieur se doivent ainsi de diffuser une « pédagogie de la transition » qui permette de donner accès non seulement à des contenus mais aussi à des manières de réfléchir et d’agir en adéquation avec les réalités environnementales et sociales actuelles, quels que soient les domaines disciplinaires étudiés.

Ce petit manuel fournit des pistes de réflexion et de propositions concrètes concernant l’intégration et la mise en œuvre de la transition dans l’enseignement supérieur, dans les enseignements comme dans les parcours de formation. Il propose une approche de la pédagogie de la transition dite « tête-corps-cœur » qui prend appui sur le cadre méthodologique des « 6 portes » développé dans le Manuel de la Grande Transition.

Cet ouvrage a été dirigé par Cécile Renouard, Frédérique Brossard Borhaug, Ronan le Cornec, Jonathan Dawson, Alexander Federau, Perrine Vandecastele et Nathanaël Wallenhorst.

Petit manuel Transformation des Campus

Transformation des Campus

Les universités et grandes écoles ont récemment été mises face à leurs contradictions et insuffisances dans la prise en compte des enjeux écologiques et sociaux qui traversent la société occidentale et ont été amenées à se requestionner profondément. Comment repenser les cursus pour intégrer de manière systémique et holistique ces enjeux ? Comment concilier ouverture à l’internationale et exigence de neutralité carbone ? Comment favoriser la diversité sociale au sein des formations et mettre fin aux logiques de domination qui perdurent ?

Lieux de formation des esprits et des valeurs, lieux de vie et de travail, les campus façonnent à bien des égards la société, à travers les hommes et les femmes qui y étudient, y enseignent ou y travaillent. A ce titre, ils sont des lieux privilégiés pour impulser la Grande Transition.

Etudiants, enseignants, responsables académiques, administratifs ou autre partie prenante de la vie des campus, ce petit manuel a été pensé pour vous aider à transformer votre campus dans toutes ses dimensions (environnementale, académique, sociale ou territoriale) en évitant le piège des « petits gestes » ou du greenwashing. Il se propose d’apporter une méthode, des exemples de bonnes pratiques et d’initiatives concrètes pour mettre votre campus en transition !

Ce livre a été préparé et rédigé par un groupe de travail rassemblant des responsables, des enseignants et des collaborateurs de l’enseignement supérieur, universités et grandes écoles, qui ont partagé leurs visions et expériences : Chantal Dardelet, Lise-Marie Dambrine, Gérald Majou de La Debutrie, Sandrine Crouzet, Véronique Balbo-Bonneval, Pauline Chycki, Hortense Foulon et Franck Chauvin.

Santé publique en transition manuel

Santé publique en transition

Les crises environnementales et la pandémie actuelle ont révélé l’urgence de mener une réflexion profonde sur la santé publique. Il est temps d’en repenser les valeurs, les fondements et les pratiques.

Les approches médico-centrées et curatives ne répondent plus aux défis sanitaires, sociaux et écologiques à l’ère de l’Anthropocène. Les dynamiques sociales, territoriales, environnementales, politiques et psychologiques affectent l’état de santé des populations. Le lien entre « santé humaine » et « santé environnementale » est à restaurer. Faire de la place à la santé publique dans le débat démocratique, repenser l’organisation du care, intégrer les technologies du numérique sont autant de questions essentielles ouvrant des voies de transitions souhaitables.

Ce sont tous ces enjeux que soulève ce petit manuel, à destination des enseignants et étudiants des métiers de la santé publique, du secteur social… et au-delà. Par une approche interdisciplinaire de « santé-environnement », il s’agit de franchir les six portes du Manuel de la Grande Transition comme autant de voies de questionnement, afin de repenser la santé pour repanser notre système de santé.

Ce livre a été coordonné par Cyrille Harpet, avec les contributions de Estelle Baurès, Laurie Marrauld, Marie Peretti-Ndiaye, Didier Vinot, Yann le Bodo, Alessia Lefébure et Marie-Jo Thiel.

Petit Manuel Vers une autre gestion

Vers une autre gestion

Comment enseigner les sciences de gestion à l’heure de la transition écologique et sociale ? En tant que discipline étudiant les ressorts de l’action collective et de la coordination et qui se place à la croisée des savoirs en sciences humaines et sociales, les sciences de gestion façonnent la société et sont à même de contribuer de manière déterminante à l’élaboration des réponses aux défis que pose la transition.

Cet ouvrage témoigne du foisonnement d’initiatives en cours pour renouveler l’enseignement des sciences de gestion pour répondre à la crise écologique et sociale que nous traversons. Il a été pensé pour mettre à disposition des enseignants, chercheurs, étudiants et professionnels, des ressources afin de faire évoluer leur enseignement.

L’ouvrage appelle, dans un premier temps, la gestion à s’émanciper de son statut de science économique appliquée pour ne plus se concevoir comme un instrument de la performance financière des entreprises. Il pose la nécessité d’étudier la diversité des formes organisationnelles qui peuplent la société et incarnent une alternative au modèle dominant. Il se penche sur la question de la gouvernance et invite à explorer différentes conceptions de la démocratie applicables aux organisations. Il propose de recenser, pour chaque sous-discipline de gestion, les principaux courants de pensée, concepts et outils mobilisables au service de la transition. Il conclut sur l’importance d’élaborer de nouveaux référentiels de l’action collective, ce qui passe par un décloisonnement interne de la gestion et une plus grande ouverture aux autres disciplines.

Ce manuel a été coordonné par Nathalie Lallemand-Stempack et Philippe Eynaud. Il est le fruit d’une collaboration inédite de 20 enseignants-chercheurs et enseignantes-chercheuses, spécialistes des différentes disciplines des sciences de gestion, toutes et tous impliqué.es dans divers établissements d’enseignement (écoles de commerce, IAE, universités). 

Sortie prévue dans les prochains mois :

  • Sciences humaines et sociales
Retour en haut