Notre projet

Le Campus de la Transition aspire à :

  • Contribuer au changement des programmes et de la pédagogie dans les établissements d’enseignement supérieur (en particulier les Ecoles de commerce et les Ecoles d’ingénieurs) et dans les Universités – et ce faisant au changement de nos représentations collectives – par l’immersion d’étudiants (d’institutions partenaires) et de professionnels dans la vie d’un lieu dédié à une éducation holistique au service de la transition écologique et sociale.
  • Faciliter un développement bio-régional inclusif à partir de l’écosystème que son projet va faire émerger (agro-écologie, économie sociale et solidaire , rénovation de bâtiments, art et artisanat…) et l’émergence d’un faisceau global d’interactions avec des partenaires académiques, des collectivités, des communautés, des entreprises, des institutions publiques…
  • Aider entreprises et institutions à aller vers l’intégration de stratégies régénératives et visionnaires en mobilisant les compétences acquises par ses étudiants et son réseau de partenaires, en France et à l’étranger (incubateurs, centres de recherche, entreprises, fondations, ONG, etc.)

Dans ce projet d’ensemble, le Laboratoire du Campus est dédié à l’enseignement/ formation, et à la recherche-action.

Deux convictions animent le Campus :

  • Aucune transformation systémique ne peut se produire sans profonde transformation personnelle ; la résolution de problèmes complexes dépasse l’initiative individuelle et demande une approche intellectuellement et éthiquement structurée de façon nouvelle en termes de représentations du monde (épistémologie) et de métriques associées (indicateurs).

Pour permettre d’accéder à une représentation multi-locale et globale du monde, de ses enjeux et de ses possibles transformations, nous voulons proposer une éducation holistique de grande qualité – faisant appel à différentes ressources conceptuelles, pratiques, spirituelles et relationnelles, s’appuyant sur un réseau de recherche interdisciplinaire.

  • Promouvoir des relations non violentes entre les personnes et entre les êtres humains et leur environnement, passe par un mode de vie simple et cohérent. En permettant aux personnes en lien avec Campus d’expérimenter une frugalité choisie, nous souhaitons favoriser leur découverte de ce qui peut permettre une vie festive (buen vivir), pleine de sens, dans une relation respectueuse et plus ajustée au vivant, aux richesses de la planète, aux fragilités humaines et aux générations à venir.