Thomas Désaunay

Thomas Désaunay

Projet low-tech


D’où je viens ?

Je viens de la recherche high-tech ! Diplômé ingénieur puis docteur en sciences des matériaux, la course à l’innovation me pose alors question. Mais d’où viennent tous ces matériaux que nous commandons au laboratoire et que nous utilisons sans même y penser ? Et que deviennent-ils ? Pendant ce temps, des déchets électroniques s’accumulaient dans le tiroir de mon studio étudiant : téléphones en panne, chargeurs et câbles dont je ne connais même plus l’origine… Je sors alors du cours du long fleuve tranquille de l’innovation et tente de le remonter à contre-courant : et pourquoi pas des basses-technologies ?

Pourquoi j’ai rejoint le Campus ? 

Le Campus a toujours été pour moi un terrain d’expérimentation extraordinaire ! Pas facile, une fois sorti de l’univers de la recherche, de trouver un lieu qui concilie recherche, formation et quoi soit en même temps un écolieu. Le Campus m’apporte tout cela et bien plus. En 2020, l’ADEME Ile-de-France nous a permis de passer à la vitesse supérieure sur les low-techs grâce au financement d’un projet d’un an et demi.

Quel est mon rôle ? 

Je travaille sur le projet low-tech du Campus (ORFEE) et en tant que chercheur sur les low-techs et les systèmes complexes. Je suis également formateur pour le T-Camp, auprès de grandes écoles et d’ONGs.

Mon mantra / Ma devise dans la vie 

If not us, then who?

La transition écologique et sociale, en une phrase ? 

Penser complexe, faire simple.

Retour en haut