L’équipe

Le Campus de la Transition est une association à but non lucratif de droit français constituée le 21 décembre 2017 et enregistrée en janvier 2018. Le collectif est composé d’une vingtaine de membres bénévoles et très impliqués, ainsi que d’un cercle plus large de membres se retrouvant dans le projet et donnant de leur temps occasionnellement.

Bureau du Campus de la Transition

Cécile Renouard
Présidente
Frédéric Baule
Vice-président
Agnès Rochefort-Turquin
Secrétaire générale
Benoît Quittre
Trésorier
Gilles Lhuilier
Conseiller scientifique

 

 

 

 

 

 

 


Conseil d’administration du Campus de la Transition

Swann Bommier
Max de Chanterac
Matthieu Dardaillon
Cécile Ezvan
Philippine Huc
Antoine Rieu

     

   

 

 

 

 

 


Membres actifs du Campus de la Transition

Hélène Bardou
Responsable du soin du Domaine de Forges
Émeline Baudet
Responsable hébergement
Xavier de Benazé
Responsable économie bio-régionale
Pierre-Jean Cottalorda
Responsable formations académiques
Baptiste Jorant
Co-reponsable formation T-Camp

 

 

 

 

 

 

 

Antoine Gonthier
Co-responsable formation T-Camp
Alexandra de Lamothe
Responsable ressources financières
Xavier Ricard
Responsable des Rencontres de Forges
Thomas Rochefort
Responsable Bâtiment & énergie

 

 

 

 

 

 

 

 


Autres membres du Campus de la Transition

Marie-Laure Boursat

Diplômée d’ESCP-Europe, Marie-Laure a travaillé  successivement, pendant 20 ans, à des fonctions financières, de marketing puis de direction de rédaction au sein du  groupe Bayard. Elle a cofondé en 2015 une association qui œuvre, depuis, pour l’égalité des chances dans la préparation aux concours d’entrée en écoles post-bac en France (écoles de commerce, Sciences Po).

Jean-Marc Camelin

Ingénieur TélécomParisTech 1988, Jean-Marc est professeur au sein du Département Leadership et Métier de l’Ingénieur de Centrale Supélec. Il est responsable du cursus « Ethique et Responsabilité de l’Ingénieur », et du pôle projet « Economies Agiles, Sociales, Innovantes, Ethiques et Responsables ». Il enseigne également à l’Ecole Centrale Pékin les soft skills et y encadre l’enseignement par projet.

Il a en parallèle 30 ans d’expérience du conseil, au sein en particulier d’Accenture puis d’A.T. Kearney, puis avec la création en 2007 de sa structure indépendante de conseil et d’accompagnement de dirigeants.

Marion Cohen

Diplômée de Sciences Po Paris en 2003, après 3 ans au sein de l’association d’éducation à l’environnement Terragir, Marion a exercé pendant près de 10 ans les fonctions de directrice scientifique et technique de la Fondation Nicolas Hulot. En 2017, elle a fondé la société MC2 pour accompagner les organisations motrices de la transition écologique. A ce titre, elle assure notamment le secrétariat général de la Chaire Energie et Prospérité consacrée au lien entre énergie et économie.

Raffi Duymedjian

Raffi est professeur associé à Grenoble École de Management. Ses recherches se déclinent dans deux directions : d’une part une théorie du bricolage observé sous différents angles (innovation incrémentale, bricolage managérial, bricolage dans les industries culturelles); d’autre part, une approche plus globale autour de l’idée d’une économie du peu et de l’ingéniosité. En tant que membre de la chaire Mindfulness, Bien-être au travail et Paix économique, il réfléchit au lien entre le rapport que nous entretenons aux ressources et la paix économique.

Gaël Giraud

Gaël est Chef Economiste et Directeur exécutif de la Direction Innovation, Recherche et  Savoirs de l’Agence Française de Développement depuis Janvier 2015.

Diplômé de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, de l’ENSAE et du CORE (Centre for Operats Research and Econometrics) de Louvain-la-Neuve, il a obtenu son doctorat au Laboratoire d’Econométrie de l’Ecole Polytechnique de Paris en 1998. Spécialisé dans les mesures alternatives du développement, la théorie de l’équilibre général, la théorie des jeux, les questions de financement et de l’énergie, Gaël est directeur de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et à l’Université de Paris Centre économique 1-Sorbonne (CES).

Dans le cadre du programme de recherche CODEV (ESSEC), il a dirigé plusieurs enquêtes (Nigeria, Indonésie, Inde …) consacrées à la construction d’un indice mesurant la qualité du lien social, considéré comme un indicateur de la qualité du développement. Il est le coordinateur de l’équipe de recherche « Riskergy » sur la résilience de l’énergie et de la dette souveraine, ainsi que membre du comité scientifique du «Laboratoire d’excellence» consacré à la réglementation financière (LabEx Refi). Il a été membre du comité d’experts sur la transition énergétique auprès du gouvernement français. Il a fait partie de la Commission internationale Stern-Stiglitz sur la tarification carbone en 2017. Il dirige la chaire «Energie et prospérité» soutenue par l’Ecole Normale Supérieure, l’Ecole polytechnique, l’ENSAE et l’Institut Louis Bachelier. Il est également membre de l’ONG européenne Finance Watch et la Fondation pour la Nature et l’Homme.

Alain Grandjean

Diplômé de l’Ecole polytechnique, de l’Ensae, et docteur en économie de l’environnement, Alain est co-fondateur et associé de Carbone 4, cabinet de conseil en  stratégie climat. Il est membre du comité scientifique de la Fondation Nicolas Hulot et du conseil économique pour le développement durable auprès du ministre de la transition écologique et solidaire.

En 2013, il a présidé le comité des experts du débat national sur la transition énergétique. En juin 2015, il a remis avec Pascal Canfin au président de la République le rapport « Mobiliser les financements pour le climat – Une feuille de route pour financer une économie décarbonée ».  En juin 2016 il a remis avec Gérard Mestrallet et Pascal Canfin à la présidente de la COP21 un rapport pour des prix du carbone alignés sur l’accord de Paris.

Co-auteur de plusieurs livres portant sur la transition écologique il a créé et anime les « Chroniques de l’anthropocène »: http://alaingrandjean.fr/

Patricia Langohr

Patricia est diplômée d’une maîtrise d’économie appliquée de l’université Paris-Dauphine, d’un Diplom Volkswirtschafslehre (Economie Publique) de la Humboldt Universität de Berlin, et d’un PhD en Economie Managériale et Stratégie de Northwestern University. Après avoir travaillé comme chercheur au Bureau of Labor Statistics, Patricia est depuis dix ans professeur au département d’économie à l’ESSEC. Elle s’est spécialisée en économie industrielle, notamment appliquée aux services financiers et à la règlementation des agences de notation financière. A présent, elle s’intéresse aux approches interdisciplinaires humanistes sur l’économie afin de d’éclairer les apports effectifs de l’économie et d’en réordonner les finalités. Elle enseigne dans de nombreux programmes de l’ESSEC (doctoral, GMBA, Exécutifs, BBA et Grande Ecole) et coordonne notamment le séminaire ‘Comprendre et Changer le Monde.’

Laurence Loubières 

Religieuse xavière, Laurence vit au Canada depuis 2007. De formation commerciale (ESSEC), elle a travaillé pendant plus de 15 ans dans le domaine des investissements responsables, tout d’abord au sein d’une société financière, puis au sein d’une agence de recherche et de notation internationale (Sustainalytics). Depuis Janvier 2018, elle a rejoint le Jesuit Forum for Social Faith and Justice, qui est l’antenne sociale des Jésuites du Canada Anglais, en tant que directrice associée. Le Jesuit Forum a pour mission de promouvoir la justice sociale et environnementale par le biais de la conversation spirituelle et du discernement communautaire.

Elle a contribué à la rédaction de deux ouvrages : Notre mode de vie est-il durable ? Nouvel horizon de la responsabilité, Ed. Karthala, 2006 et 20 Propositions pour réformer le capitalisme, Ed. Flammarion, 2009.

Mireille Martini

Mireille est consultante, enseignante et auteur, spécialiste des questions liées au financement de la transition énergétique et écologique. Après une carrière internationale en banques d’affaires, elle a été formatrice en finance en entreprise, puis rapportrice de la Commission Canfin Grandjean de la COP21 sur le financement de la transition.

Mireille est co-auteure avec Alain Grandjean de Financer la transition énergétique (Atelier – 2016) et d’un Mooc Coursera AFD-ENS sur ce sujet, avec Alain Grandjean et Gael Giraud.

Martin Serralta

Prospectiviste des modèles organisationnels et facilitateur. A la façon des fous du Roi du moyen âge, il accompagne les organisations en posant des questions qui dérangent et en proposant des chemins alternatifs pour que les équipes atteignent leurs ambitions. Après avoir travaillé 17 ans chez Danone dans diverses fonctions, il a consacré une année sabbatique à transformer l’association d’aide alimentaire ANDES. Il a rejoint récemment l’Institut des Futurs souhaitables pour continuer son travail de prospective sur les transformations organisationnelles.

Dominique Steiler

Docteur en management de l’Université de Newcastle, Dominique est professeur senior à Grenoble École de Management. Il a consacré ses recherches à la transformation personnelle et managériale, la gestion du stress, le bien-être et leur relation avec la performance. Ancien officier pilote de chasse de l’Aéronautique Navale, il applique une approche opérationnelle et relationnelle pragmatique et humaniste. Anciennement coach d’équipes Olympiques, il accompagne des managers en France et à l’étranger. Il crée en 2012 la Chaire de recherche et d’enseignement « Mindfulness, Bien-Etre au Travail et Paix Economique ». Il est également research fellow au CTI de Princeton.