Roxane Sansilvestri

Roxane Sansilvestri

Cheffe de projet CY – FORTES


D’où je viens ?

J’ai réalisé mon doctorat à l’université Paris-Saclay au sein de l’école doctorale d’AgroParisTech de 2012 à 2015. Aujourd’hui je suis docteure en socio-écologie. J’étudie la relation homme-nature dans des contextes d’incertitude et de transformation, je suis spécialisée dans l’étude des systèmes forestiers. Au cours de mon doctorat, j’ai eu la chance de pouvoir aller travailler six mois au Canada, de parcourir les forêts canadiennes et de rencontrer les différentes populations humaines de ces contrées. J’ai ensuite occupé plusieurs postes d’enseignante-chercheuse entre 2016 et 2020. Mon dernier post-doctorat de 2019-2020 a été effectué dans le cadre d’une bourse européenne Marie-Curie en Espagne où j’ai étudié la relation homme-nature dans le cadre du développement des énergies biomasse forestières dans les paysages méditerranéens. 

Pourquoi j’ai rejoint le Campus ? 

J’ai un profil interdisciplinaire et mon parcours universitaire et professionnel n’a pas été simplifié du fait de ce choix personnel. Depuis plusieurs années, je me mobilise pour ouvrir la recherche et l’enseignement à cette question de l’interdisciplinarité. Lorsque le Campus de la transition m’a contacté pour le projet FORTES (Former à la Transition Écologique et Sociale), qui porte des valeurs fortes de transformation des pédagogies et d’ouverture à l’interdisciplinarité, cela a été une évidence pour moi. Le discours du Campus et du collectif FORTES a résonné dans mon cœur et j’ai plongé dans l’aventure sans hésitation. 

Quel est mon rôle ? 

Ma mission principale est de mettre en pratique ce qui a été développé de façon théorique dans le Manuel de la Grande Transition. Cette mise en pratique s’effectue pour la première fois à l’université de Cergy (CY Université) et son école d’ingénieur CY Tech. Je suis en charge de piloter la formation des enseignants à la transition et aux enjeux d’interdisciplinarité dans la production de nouvelles maquettes d’enseignement.
En parallèle, j’accompagne le département « Humanités et Design » de CY Université sur les réflexions pédagogiques.

Mon mantra / Ma devise dans la vie 

« Il n’y a pas d’échec, seulement des apprentissages. »

La transition écologique et sociale, en une phrase ? 

C’est avant tout une quête de sens suite à une perte de repères dans une société qui va de plus en plus vite, et qui veut de plus en plus. Pour moi, la transition s’effectue en communauté mais également individuellement, on a tous une transition personnelle à réaliser. 

Retour en haut