Les coordinateurs de l’ouvrage

Les coordinateurs de l’ouvrage

Rassemblant un groupe de plus de 70 enseignants-chercheurs, experts et étudiants, quatre personnalités académiques ont coordonné l’élaboration collaborative du Manuel de la grande transition.

Cécile Renouard

Cécile Renouard est présidente et cofondatrice du Campus de la Transition. 
Elle est professeur de philosophie au Centre Sèvres et enseigne à l’École des Mines de Paris, à l’Essec et à Sciences Po. Elle dirige le programme de recherche « CODEV – Entreprises et développement », de l’Institut Essec Iréné, où elle étudie la mise en œuvre par les acteurs privés de leurs responsabilités éthiques et politiques. 
Elle est membre du conseil scientifique de la Fondation Nicolas Hulot et a été administratrice de l’Agence Française de Développement de 2014 à 2017.Elle est l’auteur de nombreux ouvrages : La Responsabilité éthique des multinationales (PUF, 2007), Un Monde possible (Seuil, 2008), 20 Propositions pour réformer le capitalisme (dirigé avec Gaël Giraud, Flammarion, 2009, 2e édition 2012), Michael Walzer ou l’art libéral du civisme (Temps Présent, 2010), Ethique et entreprise (Ed. de l’Atelier, 2013, poche 2015), L’entreprise au défi du climat (avec Frédéric Baule et Xavier Becquey, Ed. de l’Atelier, 2015), Le Facteur 12. Pourquoi il faut plafonner les revenus (avec Gaël Giraud, Carnets Nord, 2012, 2017), L’entreprise comme commun (avec Swann Bommier, Editions Charles Léopold Mayer, 2018).

Rémi Beau est chercheur postdoctoral en philosophie à l’université de Bourgogne.
Spécialiste de philosophie de l’environnement, il travaille sur les notions d’écocentrisme, de perfectionnisme moral et sur les liens entre l’éthique environnementale et l’écologie politique. Il s’intéresse en particulier à nos relations avec la nature proche qu’il aborde sous l’angle d’une pensée de l’ordinaire. Il a publié en 2017 Éthique de la nature ordinaire. Recherches philosophiques dans les champs, les friches et les jardins (Éditions de la Sorbonne, coll. « Philosophies pratiques ») et co-dirigé en 2018, avec Catherine Larrère, l’ouvrage collectif Penser l’Anthropocène (Les Presses de Sciences Po).

Christophe Goupil est professeur à l’université de Paris. 
Physicien de formation et cofondateur du Laboratoire Interdisciplinaire des Énergies de Demain (LIED), il développe une recherche centrée sur les questions de conversion thermodynamique de l’énergie. Ses activités de recherche et d’enseignement se situent au confluent des communautés des biologistes, des médecins et des économistes.
Il rejoint le Campus de la Transition en 2018 où il assure les fonctions de conseiller scientifique.

Christian Koenig a rejoint le Campus de la Transition au terme d’une longue carrière à l’Essec, où il a été professeur, directeur du programme “grande école”, fondateur et directeur de l’Essec à Singapour, directeur du programme de BBA et enfin directeur des affaires internationales. Ses recherches ont porté notamment sur les coopérations inter-entreprises. 
Il a été également directeur exécutif du Council on Business and Society, une alliance internationale d’écoles qui promeut un management responsable, et est secrétaire général du Club France Initiative.
Titulaire d’un diplôme de maîtrise de l’Université de Harvard, professeur associé au Département stratégie et management de l’ESSEC (en 1997).
Au sein du Campus de la Transition, Christian Koenig contribue à la structuration des formations académiques et aux partenariats avec des établissements d’enseignement supérieur.

Retour en haut