Comment l’équipe du campus vit-elle le confinement ?


Le Campus de la transition peut compter sur une équipe de permanent qui vit sur place toute l’année. La plupart sont des volontaires. Alors que le confinement chamboule le programme  du campus, que vivent-ils au quotidien ? Hélène Leclerc, la cuisinière en chef, raconte.

 

Hélène Leclerc
En cuisine !

« Nous avons fait le choix d’être 25 en confinement et ça se passe très bien.

Nous avons mis en place quelques règles d’hygiène pour minimiser les risques. Il n’y a que moi qui sors faire les courses deux fois par semaine, en prenant toutes les précautions possibles. Nous nettoyons les poignées et les interrupteurs régulièrement. Nous prenons nos repas dans la grande salle pour ne pas être trop proche les uns des autres. Nous avons élus un conseil de maison qui se renseigne sur l’avancée du virus et les mesures à mettre en place, en plus d’un groupe qui vérifie la qualité des informations qui circulent au sujet de l’épidémie.

De nombreuses activités sont organisées dont des temps de parole pour s’assurer que chacun vit cette « étape » le mieux possible.

Nous avons toujours des journées bien chargées, et profitons du confinement pour avancer sur des travaux ou du rangement. Pour notre plus grand plaisir, le beau temps est au rendez-vous, donc nous pouvons nous prélasser au soleil à notre guise.

Nous sommes conscients de vivre cette période de confinement, dans des conditions privilégiées. Nous n’oublions pas combien le quotidien peut être plus compliqué pour bien de nos concitoyens.

Je vous partage quelques-unes de mes photos de ces derniers jours qui vous en diront plus ! »

 

Obtenir les légendes en cliquant sur le diaporama.

Vous en saurez encore davantage en lisant notre dernière newsletter.

Pour aider le Campus de la Transition.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut